AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Festival dragon] La découverte des Zongzi [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shang-Ti Xun
avatar


MessageSujet: Re: [Festival dragon] La découverte des Zongzi [Libre]   Lun 12 Juil - 8:53

Le sourire jusqu'aux oreilles Xun s'approcha vivement de ses deux gardes uniques et préférés. Avec le temps il devait bien avouer qu'ils s'étaient pris d'affection pour eux, ils n'avaient pas le choix après tout. Alors Xun faisait tout pour éviter de leur compliquer la vie et ainsi « préserver » la sienne.

- Aujourd'hui on part en vadrouille !

Le premier leva les yeux au ciel, désespéré et l'autre pris la parole faisant semblant de l'implorer.

- Vous bougez beaucoup ces derniers temps ! Vous ne voudriez pas nous épargner pour une fois ?!

- Aaah mais aujourd'hui c'est un jour spécial, c'est un jour de fête ! Profitons-en !

Les deux gardes poussèrent un soupir synchronisé qui fit beaucoup rire Xun. Il faut dire que c'est vrai, il ne les avait pas habitués à autant d'allées et venues, mais ces temps-ci le jeune chevalier avait des fourmis dans les jambes et voulait prendre un peu l'air.
Et puis le festival du Dragon était un événement auquel il avait pris l'habitude de participer avec son semblant de famille. Ses trois sauveurs. Fu et Chao, les deux marchands, mené par T'Ien-Khuan le comédien l'attendaient déjà de pied ferme devant leur demeure. Les occasions pour se voir depuis que Xun était devenu chevalier se faisaient rares, car bien qu'il ne soit pas particulièrement occupé il passait le plus clair de son temps au château sous surveillance rapprochée. Ainsi le festival du Dragon était une occasion pour se retrouver et aucuns des quatre ne l'auraient manqué.
En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire Xun avait quitté le château à cheval, toujours suivi de près par son escorte et avait rejoint sa petite troupe.

- On a faillit partir sans toi !

- Euh ils sont obligés de venir les deux rigolos ?
Chuchota Chao à Xun le regard plein de dédain pour les deux gardes.

- Non. Mentis-t-il avec d’aplomb. Mais comme on passe toutes nos journées ensemble à force on devient inséparables !...Et montre un peu de respect s’il te plait…

Comme dit précédemment il aimait bien les deux gardes, même si ce ne sont pas des amis, il éprouvait pour eux une certaine sympathie et un sincère respect. Alors même si Chao n’appréciait pas leur présence car ça lui donnait l’impression de voir le jeune Xun tenu en laisse, Xun lui voulait voir les choses différemment. On les avait mis à ce poste de surveillance pour rassurer tout le monde, alors si chacun joue son rôle sans faire de vagues peut être que bientôt il n’aurait plus besoin d’escorte permanente. Alors il exigeait qu’on laisse ses deux gardes en paix.

Une fois les messes basses terminées tout le monde se mis en route pour le festival du Dragon avec une joie non dissimulée. On ria de bon cœur à propos de souvenirs et d’anecdotes nouvelles sur le trajet, si bien qu’il ne se sembla durer que quelques minutes. Chenlan, petit village neutre où il faisait bon vivre, malgré les complots sous le manteau, serait le théâtre pour une journée et une nuit de la « paix temporaire » entre Funan et Sizheng. Xun ne savait jamais trop comment se comporter dans ce contexte, devait-il être méfiant ou avenant envers ce peuple « ennemis », pouvait-il croire en ce calme environnant alors qu’il y a quelques temps ils s’entretuaient et que ça allait sans doute recommencer sous peu ? Xun soupira préférant chasser ses pensées de cette tête pour faire de la place à de nouveau souvenir plus joyeux.

- Arrêtes de rêvasser un peu ! lança T'Ien-Khuan au loin en agitant vivement un éventail l’air agacé.

- Toujours le nez en l’air, c’est à se demander si on t’ennuis !

Xun secoua la tête pour appuyer sa négation et mis une main sur l’épaule du comédien.

- C’est pas que je m’ennuis mais je commence à avoir faim ! Le grand air ça creuse. Allons manger un morceau avant de faire quoique ce soit !

- En voilà une bonne parole ! En route mauvaise troupe !...Oh ! Des Zongzi

Les six hommes s’approchèrent du stand et c’est T’Ien-Khuan qui commanda, des Zongzi pour tous le monde. A cette vision Xun fit une grimace étrange. S’il n’était pas un garçon difficile à vivre, il était affreux à nourrir : il n’aimait pas grand-chose et mangeait donc plus par nécessité que par envie. Dans le cas présent parlons du Zongzi que pourrait-on reprocher à cet aliment de fête ? Xun vous répondrait avec l’air le plus dégouté qu’il soit : ça colle, c’est trop chaud et en plus ça reste entre les dents.
Fu se moqua de lui.

-Ouuuh…je connais cette grimace ! Arrête donc un peu : tu as faim, tu manges c’est aussi simple que ça.

Xun remercia T’Ien-Khuan et pris son Zongzi comme si ce petit tas de riz ficelé dans une feuille allait le mordre. Prochaine étape le porter à sa bouche, Xun passa ce moment en avance rapide et en arrêtant de respirer. Première bouchée passée, il mâchouilla sa mixture en faisant la tête de quelqu’un qui aurait mal au ventre. Réalisant soudain qu’il était sur une place publique il se dit que faire un cinéma pareil comme un enfant n’était pas digne de son rang. Il fit donc l’extrême effort de reprendre un visage à peu près normal.
Alors que c’est cinq compagnons avaient déjà fini et s’apprêtaient peut être même à en recommander, Xun gardait le sien en main.

-Je commence à me demander s’il y a quelque chose que tu manges avec plaisir ? Demanda Fu.

-…Les fruits…peut être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mkepower.forumactif.com/forum.htm
 

[Festival dragon] La découverte des Zongzi [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Jade :: Territoires :: Village de Chenlan-